Bonjour, Hypersomniaque et vous?

Aujourd’hui je blablate, j’avais envie de vous parler un peu de moi, de vous parler un peu d’un sujet qui me tient pas forcément à cœur mais qui est un peu mon quotidien, contre ma volonté.

mangaquidort

Je vous parle de l’hypersomnie. Késako? A l’inverse de l’insomnie, l’hypersomnie c’est le besoin de dormir, anormalement souvent, et beaucoup.
Alors je n’avance pas que je suis malade de cette pathologie, il y a encore quelques jours je n’avais aucun mots à mettre sur ce que je ressens. Je n’ai fait aucuns examens neurologique, ni du sommeil. Mais juste un petit test tout bête qui m’a mis en alerte. Que j’ai trouvé sur ce site.

La définition c’est que l’hypersomnie est un ensemble de troubles du sommeil caractérisés par un besoin excessif de sommeil avec un allongement de la durée de la nuit et une somnolence excessive dans la journée.

L’hypersomnie peut avoir de nombreuses causes ce qui explique que son diagnostic soit difficile et qu’elle soit souvent confondue avec de la fatigue ou de la dépression. Elle peut se manifester sous différentes formes par : un allongement de la durée de la nuit avec difficultés à émerger le matin, une somnolence et/ou des accès de sommeil irrépressibles au cours de la journée qui limitent les activités du patient et l’obligent à faire des siestes, des périodes de plusieurs jours de sommeil qui surviennent de façon récurrente.

Ce symptôme est relativement fréquent. Différentes études ont montré qu’une hypersomnie, une somnolence diurne excessive ou des accès de sommeil étaient retrouvés chez 5% de la population adulte masculine et féminine. Cependant, ce symptôme est parfois négligé par les patients qui, à l’inverse de l’insomnie, ne s’en plaignent pas toujours. Pourtant, l’hypersomnie diurne peut avoir de sérieuses conséquences sur la vie sociale, familiale et professionnelle, et en particulier sur la route, c’est un véritable danger et une cause majeure d’accidents.

034bee52

Alors le petit test que l’on trouve sur le site indique que l’échelle normale de sommeil de Je-sais-plus-qui, est de 0 à 10. Tu es alors considéré comme dormeur normal. Le niveau suivant où tu es anormalement somnolent dans la vie est de 11 à 16. Moi je suis à 13. Ensuite le niveau master des gens qui dorment littéralement debout est de 17 à 24.

Je tient à préciser que ça n’a rien à voir avec la narcolepsie où là on s’endort clairement en train de manger. Je n’en suis pas du tout à ce point là heureusement!

Bref tout ça pour dire que 13 quand même! Et quand je lis les témoignages, les descriptions de cette maladie, ça fait peur! lol C’est vraiment ce que j’ai! Au temps j’ai des périodes d’hyperactivités, où j’ai besoin de faire des choses, de penser à 36 trucs en même temps, où je rentre du boulot, direct je me met à faire le grand ménage de l’appart et quand j’ai fini, je passe à une autre occupation qui nécessite une grande concentration, et je ne m’arrête que quand je vais dormir. Et là encore mon cerveau met un certain temps avant de se calmer et de lâcher les armes.

Autant les autres périodes, je suis un véritable légume. Quand je me lève pour aller bosser, ça va. J’ai pas de mal à me réveiller, mais une ou deux heures après le réveil, premier coup de barre, je rêve de retourner dans mon lit et d’y passer la journée. Alors je mange un truc pour tenir ( bon je bosse dans une boulangerie donc ça facilite les choses) Puis la journée passe comme ça, enchaînant les coups de pompe et les moments où ça va, mais que j’ai hâte d’avoir fini le boulot. Ensuite je rentre et là c’est la légumisation, si c’est le soir, je fais à manger en 3 minutes et dès que je me pose dans le canapé mon corps ne me répond plus. Je me liquéfie, plus la force de bouger. Et en général je m’endors devant la télé. Si j’ai fini la journée début d’après-midi. Je rentre je dîne et je fais une « petite » sieste. En général d’une heure à une heure et demie, et au réveil je suis un fantôme, j’essaie de me lever mais rien n’y fait, je perds toute volonté et force de faire bouger mes jambes. Et ça fini toujours par rallonger ma sieste.

Je suis sûre que je pourrais dormir 4 heures d’affilées voir plus si je me laissais faire. Il m’est même arrivé de demander à mon copain de me lever de force, tellement je n’y arrivais pas. XD

4b8f72d2

Et puis entre ça il y a tous les moments où je somnole debout… Au boulot j’ai une demi heure de temps de table, en 15-20 minutes ma tartine est mangée, et le reste du temps je lutte pour ne pas m’endormir. Quand je prend le bus, je fais un trajet de 10 minutes, j’arrive à l’arrêt et je me rends compte que j’ai lutté la moitié du trajet pour ne pas sombrer. Pareil au volant, avant j’enfilais les heures de conduite sans sourciller un seul symptôme de fatigue, maintenant je tiens à peine une heure. Je met 2 mois pour lire un livre, j’arrive à lire un chapitre voir deux, si je suis en forme, avant que Morphée ne m’enveloppe de ces bras.

Et le pire dans tout ça c’est que dans ces moments là, j’en ai envie, j’ai envie de passer ma journée de congé à dormir, je ne pense qu’à ça, être au chaud dans ma couette, et sombrer. Dormir dormir dormir. Rester en pyjama, me traîner péniblement pour manger et retourner au lit juste après.

Heureusement que j’ai un boulot, un copain, des obligations à me lever sinon je sais pas ce que je deviendrais XD

Enfin voilà juste pour vous parler un peu de mon quotidien, de cette maladie, clairement pas assez connue, et qui je pense ne sera jamais vraiment prise au sérieux par les non-malades. Qui se plaindrait de vouloir ou de dormir tout le temps hein?

Des filles dans mon cas? Ou qui ont des soucis de sommeil? Que je me rassure un peu ^^

Publicités

5 réflexions sur “Bonjour, Hypersomniaque et vous?

  1. JulyeB dit :

    Si cela peut te rassurer tu n’es pas seule. Je connais cette sensation de la sieste de 30 minutes qui devient un marathon dodo de 4 heures !
    Peut être ne te rends tu pas compte que ton travail te beaucoup d’énergie, tu résistes et du coup, tu passes par la phase de surexcitation liée au manque de sommeil (une nuit où tu aurais dormi 3 heures te met dans le même état euphorique que lorsque tu as bien bu et que tu es bien pompette) et puis à un moment, la fatigue finit par te rattraper et là, faut dormir et t’as la sensation de ne pouvoir faire que ça…
    Je travaille la nuit, j’ai un rythme de boulot merde… Et donc je connais cet enchaînement de phases antithétiques…
    Peut-être devrais-tu consulter ton médecin afin qu’il te fasse consulter un spécialiste et que tu sois vraiment fixée…
    Courage en tout cas, je connais très bien ça ! Je vais faire le test et je te tiendrai au courant de mon résultat si cela te dit 🙂
    Repose toi bien surtout 🙂
    JulyeB

    • lilou2111 dit :

      Ha ça me rassure! Oui je pense aussi que c’est lié a mon job même si j’essaie vraiment de gérer les heures de sommeil la nuit genre en me couchant super tôt, j’ai quand même l’impression que c’est pas le même sommeil que quelqu’un qui va dormir plus tard mais se lève plus tard également. Mais qu’est ce qui nous a pris de faire un job pareil!? Lol ha oui je veux bien savoir quel est ton résultat 🙂 sur le site y’a aussi un agenda du sommeil ou tu dois remplir a chaque fois que tu dors, ou que tu en as envie mais bon je vois pas trop a quoi ça servirait si tu sais quand même que t’es crevée lol merci en tout cas 🙂

  2. adeline L dit :

    ça ne doit vraiment pas être simple, mais même si je ne comprends pas totalement j’imagine ce que c’est, je suis infirmière au bloc opératoire et je bosse 12h d’affilé, et tous les jours à 10h30 , 11h j’ai un coup de barre terrible, mes muscles axiaux deviennent tout mous etc, et y’a qu’en mangeant que ça se rétablit…un peu
    Les chirurgiens avec qui je travaille m’ont dit « c’est peut être ceci, ou cela » faire des examens, me suppléer en vitamines etc, mais bref c’est pas toujours facile quand t’as l’impression que tous tes muscles te lâchent

    • lilou2111 dit :

      Ha oui j’imagine! Moi ça va les muscles juste les yeux qui ont terriblement envie de se fermer et j’ai l’air d’une défoncée lol les journées de 12h je connais c’est l’horreur!

  3. Dinasty Five dit :

    Hello ♥
    Moi je pense pas que je sois hypersomniaque, juste fatiguée ^^
    mais j’ai ééééénormément de mal à m’endormir le soir, et quand (enfin) je m’endors, c’est que légèrement, je me réveille moins d’une heure plus tard, j’ai des sortes de trucs bizarres, je sais pas quoi, mais bref j’arrive pas à vraiment m’endormir, et pouf en plein milieu de la nuit je me réveille complètement, je vais boire un peu, et là à peine la tête sur l’oreiller je m’endors .. :3
    & la nuit passe en un clin d’oeil
    enfin bon ça m’énerve énormément .. :3
    bref là il est tard d’ailleurs :p
    bonne nuit, tu dois déjà dormir 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s